Objet en grès et en porcelaine

Pot et suspension en grès noir

C’est après un voyage en Islande que la collection « Facettes » émerge

Des sols ne laissant pas pousser les arbres, des forêts rasées par les hommes au cours des siècles depuis leur arrivée en Islande. Un décor froid et des étendues à perte de vue. Seules les falaises en bord de mer pour rompre le paysage côtier. Ces hautes falaises noires du bord de mer sont le début d’une recherche en grès.

L’atmosphère mélancolique du froid de l’hiver, le dépouillement total de ces lieux chahutés par le vent et la mer, lui donneront une découpe particulière, des arrêtes, la simplicité rude de la vie dans ces contrées.

Parce que la vie sait se nicher dans les anfractuosités les plus austères, là-bas, les étendues « de terre » sont recouvertes de centaines de variétés de mousses, qui poussent depuis des siècles sur ces sols de lave pétrifiée et pourtant poncées par des siècles de vent.

Alors, pour évoquer cette absurde luxuriance, la collection « Facettes » recrée cet univers dépouillé avec un grès noir travaillé en surface pour créer des angles, des ruptures toujours adoucis par une érosion permanente venue de l’horizon.

En même temps, la cuisson à 1200°C laisse une certaine porosité à la pièce pour laisser respirer la terre et les plantes qu’elle y accueille.

A cette température le grès reste noir comme le basalte des falaises islandaises mais sait accueillir dans ses courbes le vert tendre des mousses, des bruyères ou des succulentes.

Chaque pièce est façonnée à la main grâce à l’assemblage de plaques de terre. Une fois la forme de base obtenue, les pièces sont déformées pour faire apparaître les facettes une à une. Lorsque ce processus est terminé la terre sèche doucement, laissant ce temps pour que les finitions, et le polissage soient effectués.

Crédit photos : Fotoceane

Haliclona, vase en grès noir

Et si on laissait place à notre imagination, dans une société gavée d’images et abruties d’informations l’homme n’a plus le temps. Il n’a plus le temps ou bien il ne le prend plus ?

Cette nouvelle série Facettes, déclinée en vase est une interprétation de ce que pourrait être les fonds marins islandais. Après un voyage en Islande, les paysages et l’atmosphère si particulière de l’hiver restent gravés dans ma mémoire. Je repense à la mer qui se fracasse sur les falaises, l’émotion qui me transperce encore m’emmène vers un univers d’eau et de roches qui cohabitent.

C’est entre ces deux mondes qu’est né Haliclona, ces nouveaux vases évoque des fonds marins riches en basaltes, erodé par le mouvement de l’eau. À cet endroit violent ou la mer se jette sur la falaise, à quoi ressemble la vie ? Je l’imagine tenace, accroché sur une roche froide, en parfaite symbiose. Entre végétale et animale, cette vie s’accroche et persiste en ce lieu inhospitalier.

Vases ceramique fleurs sculpture
Vase tube fleur ceramique
Vase fleur gres ceramique
Cratere haliclona gres ceramique
Gres vase contemporain vague

Pot et vase en porcelaine

Cette collection est une déclinaison de formes géométriques en porcelaine prête à accueillir vos succulentes, vos fleurs fraiches et petites plantes d’intérieur.
Toutes les pièces sont fabriquées en pièce unique ou en petite série.